Cigales et fourmis du chant
Posté le 29/03/2014.

Sous les jours de pluie, de brouillard, de neige et de frimas d'hiver, la nature sommeille, endormie sous une léthargie qui se réveillera au printemps. Pourtant, la nature n'est pas totalement au repos, se ressource, réfléchit, s'adapte et fourmille d'activités qui permettront l'explosion de la belle saison avec tous ses atours. Il en est de même pour les Chanteurs Pyrénéens de Tarbes. Ils plongent en hiver avec leur dernier concert de Noël à Tarbes, de plus en plus fréquenté et innovant, puis "hibernent" un peu en termes de concerts, avant de réapparaître pleinement aux beaux jours. Entre temps, le chef de choeur Bernard Noguès leur a assigné des objectifs individuels et collectifs pour l'année à venir et les entraîne toutes les semaines dans l'apprentissage de nouveaux chants et consolide leurs acquis. L'hiver est rigoureux pour les chanteurs, c'est à dire travailleur et obscur, mais ils savent comme ailleurs des athlètes de compétition, que ce travail foncier parfois ingrat et difficile, leur permettra de briller en été et d'atteindre pleinement leurs objectifs. Fourmis d'hiver et cigales d'été, peut-être, mais les chanteurs sont aussi des fourmis joyeuses l'hiver et prévoyantes, l'été.

C'est ainsi qu'à l'approche du printemps de mars, le concert de Bernac-Dessus a marqué la reprise de l'expression publique avec des moments très aboutis qui augurent d'une belle saison. Le concert (de chasse) de Viella a suivi et les chanteurs n'ignorent plus rien du sanglier... sous toutes ses préparations culinaires ! Sans se découvrir d'un fil en avril, ce sera l'accompagnement festif du CD d'une formation musicale enjouée, talentueuse et... Fantaske ! Ensuite, homérique mois de juin avec un délire musical à Miélan, quatre jours et nuits d'ambiance autour d'un joyeux, chantant et gourmand stand des Casetas tenu par les chanteurs pour la première fois pour les Fêtes de Tarbes, tout en recevant les amis belges de Stavelot (en concert à Ste-Bernadette), avant de s'envoler vers le coeur, le joyau de l'Alsace, Riquewhir, à la rencontre de divers choeurs d'hommes. Pluie de juillet le matin est bonne pour le vin, dit-on. Mariage pluvieux, mariage heureux, ou bien mariage plus vieux, mariage heureux ? Quoi qu'il en soit, deux  chanteurs marieront leurs fils, avec les voix de tout le choeur et il ne faudra pas manquer à Saint-Lary, le rendez-vous d'été donné aux touristes de la vallée d'Aure, toujours enchantés d'entendre les voix des Pyrénées et de se joindre à elles, sur la place du village, pour un début d'après-concert convivial. La chaleur du mois d'août laissera les voix se reposer avant un mois de septembre riche de rencontres, confirmations et découvertes : concerts à Talais et Hourtin dans le Médoc et ses landes girondines, réception à Tarbes des gallois de Chepstow et concert aux arènes d'Aire sur Adour, d'où il faudra revenir avec le trophée des deux oreilles et la queue du taureau, sinon rien ! A défaut d'Estivales du chapeau à Caussade, peut-être un concert de lion en octobre. Ensuite, l'évènement, l'évènement que la Bigorre, le Béarn, le Pays Basque et les Landes attendent : le spectacle Les Grandes Voix des Pyrénées qui monteront au Zénith à Pau (réservation ouverte) ! Quelle belle année Sainte-Cécile, patronne des chanteurs (pas seulement d'Allier), des compositeurs, des fabricants d'instruments de musique, des musiciens, de la musique et des poètes ! C'est Noël en décembre, ou bien parfois chaque jour, chaque fois qu'on arrête une guerre, chaque fois qu'on s'entend, et ce sera un glorieux concert landais pour terminer de manière Fantaske à Tarbes : accordéon, cuivres et chants de ce temps de Noël.

Un programme de cigale et de fourmi, alliant le travail, la convivialité, le talent des uns et des autres, des choeurs rencontrés, les échanges avec les spectateurs des concerts, la fête par moments. Ce sont les principales étapes proposées par les 40 Chanteurs Pyrénéens de Tarbes en 2014 qui vous réservent toujours le meilleur accueil, avant, pendant et après concert, en toute convivialité.

Que le printemps réchauffe les coeurs !


Les 5 dernières actualités :

TOLOSA OTXOTEA, l'excellence de la polyphonie basque le 18/07/2017.
Europe en marche ? le 03/07/2017.
Fraternité le 14/05/2017.
Nous perdons l'un des nôtres : Bernard CAMLONG le 04/03/2017.
Un concert n'est jamais futile le 28/12/2016.

 
Réalisation axyneT